Bugarach sur ses gardes

Et vous, que ferez vous pour la fin du monde ? Pour beaucoup, le mythe maya qui sous entend que le monde disparaitra le 21 décembre n’est qu’une superstition, et le vendredi soir sera identique aux autres. Mais d’autres ont bien l’intention de se rendre à Bugarach, une commune de l’Aude au pied d’un pic qui, selon certaines croyances relayées sur internet, disposerait de galeries souterraines dans lesquelles pourraient se réfugier tous ceux qui craignent l’apocalypse, voire serait le hangar naturel et spatial.

A l’approche du jour J, les autorités s’inquiètent. Des barrages ont été mis en place pour éviter les accès à la commune, 200 gendarmes sont mobilisés et le maire de la ville lance même un appel : « Ne venez pas à Bugarach ! »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>